Pompes Funebres

Nos conseillers ? Des professionnels avisés à l'ecoute de votre projet.


Pompes Funebres : tous nos conseils

Pompes funèbres

Toutes les informations sur les pompes funèbres, leurs prestations et leur mode de fonctionnement.

Les pompes funèbres, ce sont ces entreprises que l’on fait appel lorsque l’organisation des funérailles d’un proche nous dépasse. Il ne s’agit pas d’une société comme les autres car ses activités sont particulières du fait de leur caractère funeste. Et pourtant, les services des pompes funèbres peuvent s’avérer indispensables et leur personnel irremplaçable dès qu’il s’agit de donner une vision plus supportable de l’être cher qui vient de passer l’arme à gauche.

Les prestations des pompes funèbres sont multiples. Le contrat peut stipuler qu’elles soient prises en lot ou bien, une seule prestation peut être demandée, c’est selon les besoins de la famille du défunt. En choisissant la formule qui englobe plusieurs services, vous n’aurez plus de souci à vous faire quant au bon déroulement des obsèques. Les soins du corps du défunt peuvent être réalisés par un thanatopracteur indépendant si bien que vous n’aurez plus à louer les services de pompes funèbres que pour le transport vers le lieu de l’enterrement. Comme les rites sont différents selon les peuples, il est toujours bon de discuter du déroulement des funérailles avec l’entrepreneur de pompes funèbres. Celui-ci proposera alors une formule incluant les préparatifs de la cérémonie jusqu’à l’enterrement. Celle-ci peut inclure les ornements funéraires comme les fleurs et la marbrerie funéraire, les chants entonnés par un chanteur lyrique pendant la cérémonie et le transport en corbillard jusqu’au lieu de repos du défunt.

Pour aider les familles à surmonter cette peine, pour les soulager du fardeau qui pèse sur leurs épaules, les pompes funèbres ont une équipe à leur disposition. Il faut juste s’assurer de trouver la bonne formule qui leur convient quant au déroulement des funérailles. Le défunt peut être placé dans une chambre mortuaire ou rester à son domicile tandis que le thanatopracteur, le préposé aux soins de conservation, intervient sur son corps afin de le rendre plus présentable et peu enclin à la décomposition rapide. Si le mort a subi des mutilations ou une défiguration due à un accident, il saura lui restituer son air le plus familier. Il habillera ensuite le corps et procèdera à la mise en bière. Pendant ce temps, l’agent administratif funéraire règlera tous les aspects administratifs en relation avec l’inhumation ou la crémation. Le corps sera présenté à la famille et aux amis afin que ceux-ci puissent s’y recueillir. Si une cérémonie est prévue, un maître de cérémonie procèdera à la lecture d’un hommage au défunt ou de mots de réconfort. Les porteurs de cercueil soutiendront le cercueil pendant son trajet jusqu’au corbillard. Le convoi funéraire aura à sa tête le conducteur de corbillard. Une fois au caveau, après un dernier hommage, les fossoyeurs prennent le relais au personnel des pompes funèbres. 

Les grands noms du secteur funéraire sont les PFG ou Pompes funèbres Générales et les pompes funèbres Roc Eclerc. Ces entreprises se démarquent dans le domaine, au côté des Pompes funèbres Bertrand, d’abord pour leur ancienneté dans le secteur mais aussi pour la qualité de leurs prestations. Avec ces entreprises, organiser des obsèques n’est plus une charge pour les familles des défunts. L’innovation de Roc Eclerc consistait à préparer les obsèques à l’avance, exemptant la famille des soucis d’organisation et de problèmes financiers à la survenue du décès. Quant aux pompes funèbres Musulmanes, elles répondent aux besoins de la famille en termes de services mais aussi aux critères coraniques concernant les rites de préparation et d’inhumation des défunts musulmans.

La formation pour accéder à une carrière dans les pompes funèbres est importante pour réussir dans ce métier où on côtoie la mort chaque jour et où on fait face à des deuils successifs. Pour travailler correctement tout en trouvant l’équilibre entre l’empathie et distance, une formation dans une école de renommée est conseillée. En fait, le futur employé des pompes funèbres y acquerra des connaissances socio-psychologiques sur la mort et le deuil mais aussi sur la règlementation des services funéraires. 150 heures d’étude théorique et 200 stages en situation réelle seront exigés et sanctionnés par un certificat d’aptitude professionnelle, permettant l’exercice du métier. Le contenu de la formation est modulaire et varie un tantinet selon le niveau visé par le candidat.